SORTIE PHOTO - Villars Les Dombes 10-2018

 

10/2018 – SORTIE PHOTOS à Villars les Dombes

Le groupe : Gérard Degoutte, Monique et Denis Rebuffat, Guilaine et Bruno Mallet, Sylvie Berthoz, Babeth et JM Marsac.
Pour démarrer notre weekend, nous nous donnons rendez-vous à Pérouges situé à une quarantaine de kms au nord de Lyon.

Village médiéval classé parmi les plus beaux de France. Ça c’est la pub ! Mais nous confirmons, ce village est magnifique ! 

Sur la terrasse de notre restaurant, nous avons pu apprécier en même temps que le très beau temps un succulent repas (poulet de Bresse bien sûr au menu !)
Nous continuons ensuite la visite du village avant de partir vers le gîte retenu. Sur la route nous faisons une halte à Chatillon sur Chalaronne.
Cette petite ville médiévale est aussi appelée « la petite Venise », elle est une place touristique reconnue, classée parmi les « plus beaux détours de France ».

Les Halles du XVe siècle, par leurs imposantes dimensions, nous laissent pantois. Au cours de la ballade nous rencontrons des endroits pittoresques et pleins de charme.
Curieux, nous recherchons le château et tombons sur un pont fleuri de toute beauté.

Après cette belle visite, nous nous dirigeons vers SAINT PAUL DE VARAX pour rejoindre notre lieu d’accueil : Le Domaine de la Dombes.
Nous mangeons sur la terrasse de l’un de nos bungalows profitant de la température très clémente, la belle vie, donc !
Nous en profitons –verre apéritif à la main- pour demander les volontaires pour un « réveil tôt » afin d’aller prendre des photos des étangs dombistes au lever du soleil…
Et oui c’est ça aussi la photo… Les belles photos appartiennent à ceux qui se lèvent tôt ! Le lendemain matin 6h30 : nous voilà 4 à partir pour immortaliser le lever de soleil sur les étangs (il en existe plus de 1000 dans la région sur 12000 ha) dont le calme est troublé par des carpes bruyantes (une fois n’est pas coutume) en mal d’oxygène. A notre retour sur la route, surprise : un camion nous barre l’accès de la voie ! Après que le camion se soit mis sur le côté pour nous laisser passer, nous nous arrêtons un peu plus loin. Poussés par la curiosité de voir pourquoi une douzaine de personnes regardent vers l’étang, nous nous «armons» de nos « Canon » pour immortaliser l’évènement ! Des pisciculteurs –bottés jusqu’à la taille- semblent faire de gros efforts pour ramener des filets bouillonnants de poissons, dont certains de très grande taille ! Nous apprenons alors qu’il s’agit de vider l’étang. On nous informe qu’il s’agit d’une véritable gestion piscicole pour valoriser les produits de la pêche en étang et prendre en compte leur fonction écologique.
Sans l’intervention de l’homme, il n’y aurait plus de poissons dans ces étangs. Est-ce la peine de préciser que c’est l’occasion de prendre de belles photos ?
Nous nous proposons d’en envoyer à nos hôtes qui ont pris gentiment le temps de nous expliquer, sur le vif, cette pratique très connue dans la Dombes.
Après être passés à la boulangerie, nous retrouvons nos amis pour un copieux petit déjeuner sur la terrasse par une température printanière.

Le ventre plein, nous reprenons notre circuit vers VILLARS LES DOMBES pour une visite du parc ornithologique.
Là, armés de nos téléobjectifs, nous découvrons un parc immense occupé par les plus belles collections d’oiseaux, (et même de manchots et de kangourous) !

Deux instants absolument magiques : ? le spectacle d’oiseaux (pélicans, perroquets, grues, ibis, rapaces…) en vol constituant un véritable ballet multicolore, qui passent et « rapassent » au-dessus de nos têtes. ? le contact avec les loris dans l’une des plus grandes volières d’Europe.
Nous voilà repartis pour visiter les « villages dorés ». Mais comment résister à l’appel d’une dégustation de beaujolais ? C’est fait chez D. Guillard où l’on a pu ainsi déguster du blanc, du rouge et du rosé (eh oui !). Bien sûr, nombre d’entre nous n’ont pas pu s’empêcher de ramener un ou deux cartons !

Et enfin nous rejoignons notre nouveau gîte à TREVOUX à Kanopee Village.
Le lendemain, nous nous dirigeons vers OINGT puis ensuite vers BOIS D’OINGT pour un piquenique très original.
C’est avec plaisir que nous prenons un café et avec regret que nous disons au revoir à Guilaine et Bruno !
Nous voilà repartis pour BAGNOLS ,et son majestueux pigeonnier.

A noter que des habitants de Bagnols ont eu la gentillesse de nous faire visiter leur maison (datant de 1687) et de nous donner des informations sur les monuments.
Nous poursuivons notre route pour aller voir un lavoir à impluvium à Alix. Le lavoir est alimenté en eau par une source et par l’eau de pluie grâce à une toiture ouverte.
Nous décidons de terminer notre « circuit doré » en nous rendant à CHASSELAY, village bien connu de Sylvie qui y a passé toute son jeunesse.
Au passage, nous faisons la visite d’un cimetière dédié aux tirailleurs Sénégalais tous morts en 1940 en essayant de retarder les Allemands dans leur avancée vers Lyon.

Un grand merci à Monique et à Sylvie pour la parfaite organisation de ce super week-end !

Gérard DEGOUTTE

 

 

 

 

 

Haut de page