SORTIE PHOTO - Carbet Amazonien 06-2017

 

06/2017 - SORTIE PHOTOS PAPILLONS

Le 17 juin 2017, nous avons visité le carbet amazonien à Velleron (84), sous le pilotage de Bruno Mallet. Nous étions 23, mais malgré ce nombre élevé, la visite a pu se faire dans de bonnes conditions. La serre est assez grande et nous avons pu facilement nous éparpiller et admirer les 43 espèces représentées.

Ce carbet est une véritable ferme où les papillons sud-américains sont reproduits et élevés de l’œuf à l'âge adulte. Visiblement les personnes en charge sont passionnées et ravies de communiquer leurs connaissances.

A peine entrés dans la serre, nous voici embarqués en Amazonie avec sa chaleur, sa moiteur, sa végétation luxuriante. 500 papillons nous entourent dans un merveilleux ballet coloré. Certains très dociles posent très volontiers pour le photographe. D'autres, plus espiègles, sont plus difficiles à capturer par nos objectifs. Le pire étant le grand bleu (le morpho bleu de son vrai nom), roi de la bougeotte, sans cesse rebondissant. Et notre défi fut de l'immortaliser quand même. Je vous laisse découvrir si nous y avons réussi... Certains, taquins s'accrochent dans nos cheveux ou sur nos pantalons. D'autres plus sérieux pensent à leur succession. Saurez-vous reconnaître Madame ? D'autres butinent les fleurs tropicales, tout aussi multicolores et photogéniques. Au moins, elles ne bougent pas. Les photos de papillons ci-jointes ont été prises soit avec un objectif macro soit sans, en mode proxy.

Après 2h30 dans cette chaleur moite, le besoin d'air frais nous saisit et nous partons pique-niquer au bord de la Nesque. Des retrouvailles avec ce cours d'eau, voir notre sortie pays de Sault octobre 2016.

Nous continuons par une rapide visite de Pernes et ses 40 fontaines. La chaleur accablante et le soleil au zénith nous guident vers un café.

Ensuite quelques courageux poursuivent vers Sault espérant voir les lavandes en fleurs. Ce fut bien le cas mais la floraison était encore incomplète et les couleurs pas encore très vives. Qu'à cela ne tienne, un petit coup de curseur, et nous vous offrons des lavandes au top. Retour par Valensole, ce qui était moyennement raisonnable, la lassitude gagnant les rescapés.

 

Gérard degoutte,

 

 

 

 

Haut de page